Vie à bord

Organisation à bord

Les copains d'Alexandra à leur arrivée

La vie de l'équipage à bord est basée sur la participation de tous.
La vie en équipage est essentiellement une vie de groupe. Même si le bateau est grand, l'espace est plus limité qu'à terre et il faut le partager. En navigation, si le temps est calme, il y a peu à faire pour la conduite du bateau. Toute liberté est laissée à l'envie de chacun : bronzette, lecture, ... Pour les manoeuvres, les équipiers sont sollicités (voir chapitre sur l'écolage) mais, pour le reste, le bateau fonctionne essentiellement sous pilote automatique. Ce qui ressort de la vie en groupe, ce sont les contacts privilégiés entre membres d'équipage et les discussions impromptues qui peuvent surgir.

Un détail : la caisse de bord

Les frais inhérents à la vie sur le bateau et à son déplacement sont pris en charge par l'ensemble du groupe, sous la forme d'une caisse de bord. Chacun contribue forfaitairement au début (on met 100 EUR chacun, par exemple) et l'un des membres de l'équipage est chargé de tenir la caisse de bord. La caisse paie l'approvisionnement en nourriture et boissons (l'avitaillement, comme on dit en bateau), le prix des ports quand on y passe la nuit et le mazout consommé par le moteur + une participation dans les frais de maintenance (vidange moteur, etc...). Bref, tous les frais occasionnés par le fait que le bateau navigue et est occupé par un équipage Quand la caisse est vide, le responsable fait un nouvel appel. A la fin du séjour, on fait le bilan et on solde la caisse avec tout le monde. Suivant le "luxe" demandé par l'équipage (plus ou moins de nuits au port, qualité de l'avitaillement, etc...), une semaine de navigation coûte, en caisse de bord, entre 200 et 250 EUR/personne.

Ecolage des participants

On prépare tout pour le spi Tout le monde s'y met pour les pare-battages Les filles s'occupent de la trinquette

La voile est un sport exigeant. Il faut un certain nombre de connaissances pour faire avancer un bateau. Le Chef de Bord (le "skipper") possède tous les brevets nécessaires pour cela (brevet de Chef de Bord, licence radio VHF-SRC, etc...) et les années d'expérience (40 ans de navigation à voile, dont 20 en voilier de croisère) pour mener un bateau et un équipage, même inexpérimenté. Cependant, pour certaines manoeuvres (établissement des voiles, accostage, ...), l'aide de l'équipage est indispensable, vu la taille du bateau. En dehors de ces manoeuvres, l'apprentissage de la voile est laissée libre à l'envie de chacun. Si les équipiers ont envie d'apprendre, envie de manoeuvrer le bateau, envie de règler les voiles, etc..., le Chef de Bord se fera un plaisir de leur apprendre et de les accompagner.

Répartition des tâches

Préparation du repas sur la table du cockpit

La vie en groupe demande une certaine intendance. Cette intendance est prise en charge communément par le groupe. Ce qui veut dire que chacun prendra part, à un titre ou un autre (initiative ou aide) aux différentes tâches nécessaires : courses pour l'avitaillement, confection des repas, vaisselle, etc... A la fin de la croisière, chacun sera sollicité pour nettoyer les cabines et le carré du bateau.





Activités complémentaires au bateau

Dominique et Yves en visite à Toulon Dominique, Yves et Marie-Anne en visite à Toulon Claire aux Lavezzi

Lorsque le bateau est au mouillage, l'activité la plus naturelle est la nage autour du bateau ou du bateau à la plage, s'il y en a une. Des visites à terre sont possibles, en fonction de l'intérêt de l'endroit. Soit en descendant à terre en annexe, si le bateau est au mouillage, soit plus facilement depuis un ponton au port. Ballade toute simple, tour de l'île, visite touristique, ...

Dans l'avenir, des semaines à thème seront organisées : croisère 'bateau-plongée', croisère 'bateau-rando', croisière 'bateau-ressourcement'. Ces séjours-là seront payants.

Loisirs de soirée

Et blablabla, et blablabla, ... Un resto. à St Florent au croisement de 2 équipages La fête aux produits corses à bord avec Valérie

D'une semaine à l'autre, d'un groupe à l'autre, les activités varient, en fonction du tempérament de chacun (plus tourné vers la fête, plus calme, ...) Souvent, l'équipage s'éternise à table dans de longues discussions. Parfois, l'envie prend d'une partie de 'poker-menteur', parfois la musique donne envie de danser et c'est parti pour un cours de salsa sur le pont, parfois c'est l'envie d'un resto., tous ensemble, qui prend le dessus.

Haut de pageRetour hau de page