Le bateau est un MIKADO Super Ketch du chantier C.N.S.O. (Constructions Nautiques du Sud-Ouest), chantier aujourd'hui disparu, créé en 1960 par Mr Otto Tienfenback (Autriche) à Bon-Encontre, près d'Agen et fermé en 1982. La série a été construite entre 1973 et 1981. Il est sorti 100 exemplaires du chantier. Le nôtre porte le numéro 54.

Le plan d'ensemble de l'intérieur du bateau

Les architectes sont Michel Bigoin et Daniel Duvergie, qui sont aussi connus pour avoir dessiné le PenDuick V d'Eric Tabarly. Ce monocoque en aluminium gréé en sloop Marconi fut le plus petit bateau de Tabarly (10m67). Avec PenDuick V, il remporta en avril 1969 la TransPacifique avec 10 jours d'avance sur le second, Jean-Yves Terlain. Michel Bigoin dessina aussi le 'Club Mediterranée' d'Alain Colas (rebaptisé plus tard 'Phocea' par Bernard Tapie), bateau de 75 mètres de long avec quatre mats. Michel Biguoin (gérant de la société SECNA) fut aussi l'administrateur de l'Olympic de Marseille quand Bernard Tapie en était le président.

EQUIPEMENTS

La voilure

Le génois entièrement sorti Génois, trinquette et grand voile

Autant le dire tout de suite, la voilure est grande. Le bateau porte :

soit un total de 156m². Il possède aussi :


Le gréement

Le grand mat fait 17m.; l'artimon 13,2m. Le tirant d'air du bateau est de 19m.


La coque

La coque à l'inspection lors de 
			     l'expertise La coque recouverte 
			     de sa couche primaire avant l'anti-fooling La delphinière à l'avant

Le tirant d'eau est de 2m. Le pont est à 1,65m. au-dessus de l'eau. La longueur de coque est de 12,80m. à la flottaison et de 16m. (certains disent 17m., je n'ai pas mesuré) hors-tout. Avec ses accessoires (delphinière à l'avant et plate-forme à l'arrière), la longueur doit approcher les 19m. (en tout cas, c'est ce que certains ports nous ont fait payer !!!). La coque est en polyester de +/-2,5cm. d'épaisseur (oui, vous avez bien lu, à l'époque, on construisait du solide !) et le pont est en sandwich 'polyester/balsa/polyester' pour l'isolation. A l'avant, le bateau est muni de deux cloisons étanches (derrière la baille à mouillage et derrière la soute à voiles), ce qui lui fait ce qu'on appelle une 'crash-box' sur les bateaux modernes. La forme de la coque est en tulipe à l'avant, et frégatée au milieu.


Le moteur

Le moteur Perkins 6.354 M L'hélice Max-Prop tripale

Un bon gros PERKINS 6.354 M (n° de série : TC 14963 U 532874 E) de 116 chevaux, muni d'un inverseur Borg Warner Velvet Drive 72CR. La série 6.354 est une famille de moteurs diesel 6 cylindres. La gamme de puissance fluctue de 91 à 118 kW. Ils avaient pour fonction de répondre aux besoins sévères des matériels et équipements industriels de l'époque avec un niveau élevé de performance, de fiabilité et d'économie. Ces moteurs ont été montés aux Etats-Unis sur des quantités d'engins agricoles, par exemple. Essentiellement fabriquée et commercialisée entre le milieu des années 60 et le début des années 80, cette série n'est plus disponible aujourd'hui, mais on en trouve encore de nombreuses pièces détachées neuves et, bien sûr, tous les consommables adaptés.


Le moteur est muni des deux alternateurs 24V CAV d'une puissance de 55 Amp-h chacun.


L'hélice est une Max-Prop tripale de 60 cm de diamètre, la 'Rolls' des hélices, qui se replie en fonction de la charge demandée et se met 'en rideau" quand le moteur est coupé.

L'hélice tripale

Le mouillage


L'électricité/électronique

Pour la navigation

Le propulseur d'étrave Side Power Le guindeau électrisue LOFRANS

Pour les télécommunications

Pour la fabrication d'électricité

Pour le confort à bord

Haut de pageRetour haut de page